Foire aux questionsLa qualité du service… une priorité

L’achat d’un système résidentiel de chauffage ou de climatisation est un investissement important. Il est donc essentiel d’être bien conseillé par des spécialistes qui prendront le temps d’établir vos besoins pour rentabiliser votre achat et pour que vous obteniez tout le confort désiré.

Une ventilation continue assurant une diffusion uniforme de l’air et une élimination rapide des odeurs de cuisson ou autres.

Une meilleure oxygénation de l’air favorisant une meilleure respiration et réduisant les risques d’allergies, d’asthme, d’irritation des yeux et des voies respiratoires, de rhumes ou de grippes à répétition, de maux de tête et de fatigue chronique.

Une meilleure filtration de l’air que vous respirez éliminant la poussière ainsi que les polluants chimiques et biologiques.

Bien sûr! En voici les principaux avantages : Plus jamais d’écarts de température, même par grands froids.

Une température homogène dans toutes les pièces, sans que vous ayez besoin de rectifier constamment les thermostats.

Un contrôle constant du taux d’humidité, hiver comme été; Des planchers toujours chauds.

Les frais relatifs à l’achat d’un système de chauffage et de climatisation se remboursent d’eux-mêmes en 10 ans grâce aux économies réalisées en frais de chauffage.

La thermopompe est un produit que les banques acceptent de financer (sur 10 ans) puisque sa rentabilité est prouvée.

Un tel système augmente la valeur de votre résidence.

Avec le réchauffement de la planète, nous n’aurons plus besoin d’auxiliaire de chauffage prochainement!

Comme une thermopompe climatise, ce type d’appareil deviendra dans peu de temps une nécessité à Québec avec le réchauffement climatique…

La condensation dans les fenêtres est la preuve d’une mauvaise circulation d’air. Les maisons d’aujourd’hui sont construites de façon très étanche pour réduire les coûts de chauffage. Or, sans ventilation, cela emprisonne l’humidité et les polluants à l’intérieur.

Un système de ventilation adéquat contribuera à :

Garder les fenêtres sans buée et sans moisissures.

Ralentir grandement le jaunissement des murs et des rideaux.

Empêcher que les matériaux de la maison absorbent l’humidité et que cette dernière se fasse ressentir.

Tout d’abord, on doit savoir que les systèmes que nous installons aujourd’hui sont beaucoup plus performants que ceux d’il y a 10 ans. Après une décennie, l’efficacité énergétique peut facilement être augmentée. De plus, en remplaçant votre thermopompe, vous aurez à nouveau la tranquillité d’esprit avec des garanties allant jusqu’à 10 ans. Évitez d’avoir à payer des réparations coûteuses et appelez-nous dès maintenant! 418-623-2022

L’achat d’une thermopompe est une décision importante. Le montant investi doit en valoir la peine. En raison de la grande efficacité de la plupart de nos systèmes, nous disons qu’ils s’autofinancent normalement entre 7 et 10 ans. Définir le coût d’installation d’une thermopompe dépend de chaque résidence. Allant de la surface habitable de votre demeure jusqu’aux accessoires que vous y mettrai, en passant par la fenestration de même que l’orientation et le modèle de pompe choisi, des dizaines de facteurs sont à prendre en considération. L’équipe des Systèmes Techno-Pompes se fera un plaisir d’analyser votre maison afin de vous offrir ce dont vous avez vraiment besoin!

La première étape pour répondre à cette question est d’identifier vos besoins. Purification d’air, climatisation, chauffage, quel sont vos besoins? Par la suite, nos spécialistes doivent prendre en compte les spécificités de votre demeure, ce qui mènera à connaître la capacité dont vous avez réellement besoin. Une fois que nous avons toutes ces informations nous pouvons vous conseiller ce qui serait le meilleur choix pour vous!

Pour un client dont l’entretien et l’utilisation du système sont fait dans les règles de l’art, et pour une machine qui reçoit un entretien professionnel fréquent, la durée de vie d’une thermopompe se situe entre 12 et 18 ans. Si vous optez pour une fournaise, sa durée de vie est estimée à plus ou moins 20 ans, alors qu’on augmente à 20-25 ans pour la pompe d’une géothermie.

Dans un système central par exemple, il est fortement suggéré de changer les filtres aux 6 mois (tout dépendant du type de filtre et de système).  Peu importe le type de système choisi, un entretien annuel doit être effectué par un technicien qualifié. De la sorte, il est possible de prévenir les bris et d’éviter ainsi les réparations coûteuses. Pour prendre rendez-vous pour un entretien avec l’un de nos spécialistes, contactez-nous au 418-623-2022.

Tous les deux mois, il est recommandé de nettoyer son filtre avec de l’eau et du savon puis le laisser sécher à l’air libre. Pour toute question  concernant le nettoyage de votre appareil, ou pour prendre un rendez-vous pour un entretien avec l’un de nos spécialistes, contactez-nous au 418-623-2022.

Bien que nous connaissions tous les bienfaits d’un humidificateur pour la santé, ce dernier peut nous causer d’autre sorte de problèmes s’il n’est pas bien entretenu. Afin d’éviter la prolifération de bactéries et de moisissures dans votre demeure, il est primordiale d’arrêter l’appareil de même que de vider et laver le réservoir.

Tout dépendant de leur épaisseur, certains doivent être changés aux mois, tels ceux de 1po, tandis que d’autres n’ont besoin que d’être changés 2 fois par année, tel ceux de 4 et 6po. Il est important de garder le modèle original du filtre pour une filtration optimale.

Au bout d’un certain temps, les conduits peuvent devenir de vrais nids de reproduction bactérienne due au mélange de poussières et d’humidité. Nos spécialistes recommandent donc un nettoyage tous les 5 à 7 ans afin de garder toute la maisonnée en santé. Bien entendu, ce laps de temps est calculé en fonction d’une maison ayant une filtration adéquate, d’où l’importance d’en avoir une afin d’économiser sur les nettoyages.

SEER ou Energy Efficiency Ratio est en français le rendement énergétique saisonnier en climatisation ou RES. En fait, plus ce coefficient est élevé, plus le rendement frigorifique est efficace ce qui veut dire que pour une même quantité d’énergie consommée, la machine avec le plus haut SEER dégagera plus d’énergie.

HSPF ou Heating Seasonal Performance Factor est en français le coefficient de performance saisonnier de chauffage ou CPSC. En fait, plus ce coefficient est élevé, plus l’appareil est économique. Un système avec un CPSC plus élevé consomme moins d’électricité tout en offrant une même puissance. Résultat, la facture de chauffage diminue.

Un système dit bibloc sans conduits est une thermopompe ou un système de climatisation formé de deux parties. On y retrouve premièrement le groupe frigorifique, ou du moins le condenseur, qui est situé à l’extérieur, suivi de l’évaporateur à laquelle on réfère au terme de « tête » qui est situé dans la pièce à tempérer. Le système bibloc est aussi communément appelé : climatiseur mural, thermopompe murale, système ductless ou encore mini ou mono-split.

En été, nous devrions retrouver environ 50-55% d’humidité dans nos maisons. Quand vient les temps froids de l’hiver, il est recommandé d’avoir plus ou moins 35-45%.

La profondeur idéale devrait être de 150 pieds la tonne pour obtenir la plus grande efficacité par rapport à votre investissement. Sous la barre des 125 pieds la tonne, le rendement ne sera tout simplement pas présent.